Une lettre d’informations d’Act In Biotech

TKM recoit le 1er prix « Recherche Innovation — Mention PME » lors des rencontres RUE 2013

La société TECKNOWMETRIX – (TKM) – conseil en innovation et éditeur de logiciels de veille, d’analyse et d’aide à la décision, a été récompensée du Prix Recherche et Innovation dans la « mention spéciale PME » lors des RUE 2013 (Rencontres Universités-Entreprises). Ce prix, initié par le groupe AEF pour la 3e année consécutive, récompense les « bonnes pratiques » dans le domaine de la collaboration entre universités et entreprises ou fédérations professionnelles.
TKM a placé l’innovation au cœur de sa stratégie de développement. Elle a pris très tôt l’initiative d’engager des collaborations avec des équipes de recherche publique performantes et motivées. Ces actions ont abouti à la mise en œuvre d’actions partagées avec notamment :
Le financement de thèses et de contrats de recherche, l’accueil de stagiaires, le recrutement d’étudiants en alternance ou en fin de cycle universitaire.
Les sujets de recherche traités par TKM sont variés et complexes. Les principaux axes sont les suivants :
• Le Big Data et la capacité à traiter de gros volumes de données hétérogènes.
• L’analyse du contenu, le datamining et l’analyse sémantique.
• La représentation des données et la cartographie.
• La navigation immersive.
L’innovation sur chacun de ces sujets est très rapide, et une PME agile doit accélérer pour grandir.
C’est la raison pour laquelle TKM a entrepris en 2011 de renforcer son modèle de Recherche et Développement et sa relation de long terme avec l’enseignement supérieur et la recherche.
Deux laboratoires communs sont ainsi créés avec l’INRIA et le CEA sur Saclay et plusieurs collaborations pluriannuelles ont été engagées avec l’Université Stendhal et l’Institut National Polytechnique à Grenoble, avec l’Université de Lyon
Ces collaborations auront permis d’aboutir à des résultats concrets au niveau technologique renforçant la compétitivité des logiciels développés par TKM en leur conférant :
• Une capacité de traitement de très gros volumes de données issues de la littérature scientifique.
• L’amélioration de méthodes automatiques de reconnaissance et traitement des données multilingues.
• Le Projet « Navigation immersive » avec Grenoble INP…
Et elles vont permettre d’ouvrir de nouvelles perspectives. La création de ces laboratoires communs avec INRIA ainsi qu’avec le CEA va dans le sens des mesures de la Ministre de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur, Geneviève Fioraso, ainsi que les recommandations gouvernementales sur la compétitivité et sur le plan français pour le numérique.
En tout, ce sont plus d’une vingtaine de collaborateurs TKM et organismes de recherche publique qui participent ainsi désormais au rapprochement de 2 mondes à l’origine souvent très éloignés.
C’est sur la base de ces échanges et du partage de projets et d’idées que l’entreprise va pouvoir encore renforcer son avance technologique sur un marché en pleine croissance. Les équipes de recherche vont valoriser leurs travaux de recherche fondamentale et permettre à TKM de démultiplier ses activités de recherche et de conforter son expertise à un niveau international. Et les projets ne manquent pas…

Source : TKM

Leave a Response