Une lettre d’informations d’Act In Biotech

États-Unis : Un hydrogel biocompatible favorise la réparation cardiaque

Les travaux de médecine régénératrice menés par K. Christian à l’Université de Californie à San Diego sont particulièrement prometteurs pour réparer les cœurs blessés. Son équipe propose de réparer le tissu cardiaque après un infarctus grâce à un hydrogel dérivé de la matrice extracellulaire dont l’administration se fait sous simple anesthésie locale.
Leur produit est développé à partir de tissu cardiaque porcin dépourvu de cellules, purifié, lyophilisé et broyé jusqu’à l’obtention d’une poudre, avant d’être mélangé à un fluide compatible avec l’injection. Ce gel liquide peut donc être facilement administré par voie transendocardiaque à proximité de la lésion. L’introduction sur plusieurs sites génère une matrice de gel qui, à température corporelle, devient semi-solide et supporte la construction cellulaire.
Testé chez le rat et le cochon, l’hydrogel améliore le recouvrement de la fonction cardiaque et réduit la formation de tissu cicatriciel, principal responsable du développement d’une insuffisance cardiaque secondaire à l’infarctus. Le protocole prévoit d’administrer le traitement deux semaines après l’accident cardiaque et semble compatible avec la pratique clinique. Les tests sur des animaux et sur des échantillons de tissus humains semblent conforter la biocompatibilité du matériau. Ces éléments permettent aux chercheurs californiens de préparer l’évaluation clinique chez l’homme. Les premiers essais devraient commencer dès 2013 en Europe, chez des patients souffrant d’un infarctus récent. Ils seront possibles grâce à la spin off de Karen Christian, Ventrix, qui produira l’hydrogel selon des normes de qualité en accord avec la pratique clinique.

par Agnès Vernet
Source : www.biofutur.com/Du-…

1 Comment

  1. Bonjour
    ma maman vient de faire un gros infarctus ( il y a 10 jours ) la plus grosse artere coronaire a laché le cardiologue etait tres pessimiste cependant son etat s ameliore mais subsiste une fuite inter auriculaire pensez vous qu il soit possible qu elle puisse beneficier de cet hydrogel Elle est ageé de 78 ans et sa tension reste faible cela pourrait lui eviter une longue anesthesie si elle devait subir une opération à coeur ouvert elle est actuellement hospitalisée à COMPIègne dans l oise
    Je serai ravie de connaitre votre position
    merci
    D DELACHAMBRE

Leave a Response