Une lettre d’informations d’Act In Biotech

République Tchèque : Une première mondiale : utilisation d’un nouveau cardiostimulateur sans conducteur à Prague

Des médecins tchèques de l’hôpital Na Homolce de Prague ont été les premiers à utiliser un stimulateur cardiaque de nouvelle génération, développé par la société américaine Nanostim. Le nouvel appareil, sans fil, d’une taille inférieure à une pile AA, peut durer jusqu’à huit ans, et s’implante directement dans le cœur des patients atteints de problèmes cardiaques.
Les premiers stimulateurs cardiaques sans conducteur ont été implantés par le Dr Petr Neuzil, chef du département de cardiologie à l’hôpital Na Homolce de Prague, et le Dr Vivek Reddy, directeur d’électrophysiologie à l’hôpital Mount Sinaï à New York. Onze patients ont été opérés en une quinzaine de minutes chacun, et cela sans anesthésie.
Alors que les stimulateurs communs se placent sous la peau en dessous de la clavicule, d’où partent des électrodes vers le cœur, le nouveau modèle ne comporte pas d’électrodes. La procédure d’implantation du nouvel appareil consiste à introduire dans la veine fémorale un cathéter grâce auquel le nouveau stimulateur cardiaque autonome va se placer directement dans le cœur, dans le ventricule droit. Cette approche ne nécessite ni poche chirurgicale ni conducteur. Il s’agit d’un concept révolutionnaire et prometteur selon les médecins praguois. Mr Reddy a déclaré que « Cette miniaturisation innovante du stimulateur modifie le traitement requis pour poser un stimulateur : au lieu d’une intervention chirurgicale avec incision de la paroi thoracique, la procédure est non-chirurgicale et percutanée. Nous sommes impatients d’offrir cette importante technologie à nos patients ».
Cette nouvelle technologie va permettre d’améliorer considérablement le confort du patient. En effet, ce nouveau modèle permet de réduire les risques d’infections dues aux électrodes, et l’effet esthétique est considérablement amélioré.
Les patients opérés ont été inclus dans une étude de la société privée américaine, pour évaluer l’efficacité du nouveau stimulateur. Il s’agit d’une étude prospective multicentrique qui sera menée dans huit centres en Europe (l’IKEM de Prague en fait partie également) pour recueillir des données pour l’homologation CE.

www.informationhospi…
Source : Rapport d’Ambassade

Leave a Response