Une lettre d’informations d’Act In Biotech

PharmaCog : Résultats préliminaires du projet

L’assemblée générale (16-17 janvier 2012, Marseille) a permis aux partenaires et aux collaborateurs externes du projet PharmaCog de partager les résultats préliminaires obtenus depuis le lancement
PharmaCog — « Prediction of cognitive properties of new drug candidates for neurodegenerative diseases in early clinical development » — financé dans le premier appel IMI (Innovative Medicine Initiative), coordonné par l’Université́ d’Aix-Marseille Dr A. Auffret) et Glaxo Smith-Kline (GSK) Dr Jill Richardson), partenaire EFPIA (European Federation of Pharmaceutical Industries and Associations) a débuté le 1er janvier 2010.
Au travers de l’effort conjoint des 32 partenaires européens issus de la recherche publique fondamentale et clinique, de PME innovantes et de grands groupes pharmaceutiques, PharmaCog a pour but de définir plus précisément le potentiel pharmaceutique d’une molécule et d’accélérer la mise sur le marché de nouveaux médicaments prometteurs dans le traitement de la maladie d’Alzheimer.
Une assemblée générale, tenue à Marseille les 16 et 17 janvier 2012 et ayant réuni cent-vingt chercheurs, a marqué une étape importante et a représenté l’occasion pour les partenaires et les collaborateurs externes du projet de partager les résultats préliminaires obtenus au cours des deux premières années du projet parmi lesquels :
Mise au point d’une technique de privation de sommeil sur des modèles expérimentaux ;
Lancement d’un essai clinique d’envergure de phase précoce à Marseille, Lille et Toulouse pour tester la privation de sommeil comme modèle expérimental de la maladie d’Alzheimer ;
Mise au point d’un marqueur cognitif de la Maladie d’Alzheimer prometteur.

www.alzheimer-europe…
Source: Eurosfaire

Leave a Response