Une lettre d’informations d’Act In Biotech

Salon Biotechnica 2011 pour les biotechnologies et les sciences de la vie

Le salon BIOTECHNICA 2011, congrès européen sur les biotechnologies et les sciences de la vie, a accueilli à Hanovre (Basse-Saxe) du 11 au 13 octobre 2011 11.000 visiteurs, dont environ un tiers provenaient de l’étranger, principalement d’Europe (Royaume Uni, Pologne, Autriche, France, Pays-Bas…).

618 exposants de 28 nations se sont retrouvés pour présenter des développements et applications biotechnologiques innovants de la médecine, de la production alimentaire et industrielle et des procédés de production écologiques. Les autres thèmes représentés étaient les techniques et équipements de laboratoire et les bioréacteurs. Les prestataires de services et de solutions informatiques pour l’industrie biotechnologique et pharmaceutique étaient aussi très présents. Les exposants étrangers venaient principalement de la Suisse, suivie de la France, du Royaume Uni, des USA et des Pays-Bas.

Les thèmes principaux de cette édition de BIOTECHNICA étaient les bio-services, les biotechnologies alimentaires et les biotechnologies industrielles. « Une grande diversité de nouveaux développements ont été présentés dans ces domaines, ce qui a montré que la force d’innovation des biotechnologies reste intacte. », explique Andreas Gruchow, membre du comité directeur de Deutschen Messe AG. Un intérêt tout particulier a été porté aux nouveaux procédés et méthodes de test permettant d’améliorer la qualité et la sécurité des aliments ainsi qu’aux processus biotechnologiques grâce auxquels les procédés chimiques et industriels peuvent être modifiés pour produire plus proprement et plus durablement.

La nouvelle initiative du congrès, « BioServices », qui offrait une plateforme d’exposition et des conférences permettant aux entreprises pharmaceutiques et biotechnologiques de chercher un sous-traitant pour le développement et la production de substances actives, a été très positivement perçue.

Un des objectifs du congrès est aussi la mise en réseau des acteurs académiques et industriels. Dans ce contexte, des chercheurs ont exposés leurs innovations et le Ministère fédéral de l’enseignement et de la recherche a présenté des projets de partenariat public-privé. Dans le cadre de la conférence « Bio@venture », des créateurs d’entreprises ont également eu l’occasion de présenter leurs innovations à des investisseurs potentiels. Le prix « European BIOTECHNICA Award » était cette année réservé aux organismes de transfert d’instituts académiques européens de la biotechnologie et des sciences de la vie assurant le transfert de technologie entre le milieu académique et l’industrie. Le lauréat est l’organisme de transfert technologique Unitectra, des universités de Bâle, Bern et Zürich

Des conférences, forums et ateliers de réflexion étaient aussi organisés avec plus de 500 experts internationaux. Les thèmes de ces événements couvraient un spectre allant de la biomédecine à la bioinformatique en passant par la sécurité alimentaire.

L’objectif le plus important pour les exposants était de nouer de nouveaux contacts avec des partenaires potentiels et de maintenir les relations existantes avec leurs clients. Du côté des visiteurs, la moitié étaient présents pour s’enrichir des innovations présentées dans le but de développer de nouveaux produits. Globalement, ils recherchaient aussi de nouveaux contacts avec des partenaires potentiels.

www.biotechnica.de/h…
Source : Rapports d’Ambassade

Leave a Response