Une lettre d’informations d’Act In Biotech

Myélome multiple: AB Science recrute le 1er patient de l’étude de phase 3 du masitinib

AB Science, la société pharmaceutique spécialisée dans le développement d’inhibiteurs de protéines kinases (IPK), a annoncé aujourd’hui le recrutement du premier patient dans l’étude de phase 3 du masitinib chez les patients atteints de myélome multiple en rechute après avoir reçu une première ligne de traitement. Le recrutement du 1er patient dans cette étude porte à huit le nombre d’études de phase 3 actuellement en cours chez AB Science.
Cette étude internationale, multicentrique, en double aveugle, contrôlée, est une étude de phase 3 pour comparer l’efficacité et la tolérance du masitinib à 6 mg/kg/jour en association avec le bortezomib (Velcade®) et la dexamethasone à celles d’un placebo en association avec le bortezomib et la dexamethasone chez des patients atteints de myélome multiple en rechute après avoir reçu une première ligne de traitement. Cette étude recrutera environ 300 patients dans 75 centres à travers le monde, randomisés avec un ratio 1 pour un 1 entre masitinib + bortezomib + dexamethasone et placebo + bortezomib +dexamethasone. Le critère principal d’évaluation sera la survie sans progression (PFS).
Le Docteur Bertrand Arnulf (Hôpital Saint Louis – APHP, Paris, France), investigateur principal de cette étude a déclaré : « Nous avons pu montrer dans des études précliniques que l’utilisation du masitinib, particulièrement en combinaison avec la dexamethasone, permet d’exercer un effet anti tumoral synergique sur des lignées de myélome multiple. Deux Phases 2 ont été réalisées avec le masitinib. La première visait une sous-population de patients présentant un mauvais pronostic lié à la présence d’une translocation entre les chromosomes 4 et 14 ou t(4;14). Chez ces malades, dans le cadre de l’étude de phase 2 avec le masitinib en association avec la dexamethasone (corticostéroïde), la médiane de survie en deuxième ligne a pu être améliorée de plus de 12 mois. La deuxième étude, portant à la fois sur les myélomes multiple avec et sans translocation t(4;14), en première rechute dans les 12 mois après le traitement initial, testait le masitinib en association avec le Velcade® pour les patients en deuxième ligne ou au-delà. Cette deuxième étude a permis de montrer la bonne tolérance du masitinib en association avec le Velcade® et une amélioration pour plus de 50% des patients du temps de survie sans progression attendu. Ces résultats basés sur une combinaison de traitement sont encourageants pour cette maladie, et justifient l’initiation de cette phase 3 ».
Alain Moussy, Président-Directeur Général d’AB Science, déclare « Notre objectif lors de notre introduction en bourse était d’opérer 8 phases 3 dans les 18 mois suivant notre introduction en bourse. Nous sommes heureux de reporter que notre objectif est atteint ». Cette phase 3 est entièrement financée, précise le laboratoire.

Source: Ab sciences

Leave a Response