Une lettre d’informations d’Act In Biotech

373 nouveaux chercheurs français ou étrangers rejoignent le CNRS

Le 1er octobre 2011, le CNRS a accueilli 373 nouveaux chercheurs, dont 117 chercheurs étrangers, ce qui illustre son attractivité grandissante à l’international.
Suite aux concours de recrutement en juin dernier, 373 nouveaux chercheurs rejoignent le CNRS ce 1er octobre 2011.
Parmi eux, 117 sont d’origine étrangère, provenant de 34 pays différents. L’Italie arrive largement en tête avec 32 lauréats, tandis que l’Allemagne et l’Espagne complètent le podium avec respectivement 11 et 8 chercheurs. Suivent la Roumanie (7 chercheurs), la Belgique et les Pays-Bas (6 chercheurs chacun), la Russie (5 chercheurs), le Canada et la Grèce (4 chercheurs chacun). Le CNRS a également recruté des chercheurs venant du Brésil, de Corée du Sud, du Ghana ou encore d’Iran.
La proportion de chercheurs étrangers parmi les lauréats de concours de recrutement est ainsi en hausse quasi constante depuis ces cinq dernières années, puisqu’elle est passée de 18,2% en 2006 à 31.6% cette année. Ces chiffres illustrent l’attractivité grandissante du CNRS à l’international.
« Notre modèle permet à ces chercheurs, parmi lesquels de nombreux scientifiques confirmés, de poursuivre leurs travaux dans d’excellentes conditions et un environnement compétitif », estime Joël Bertrand, directeur général délégué à la science du CNRS.

Leave a Response