Une lettre d’informations d’Act In Biotech

Un Centre d’Evaluation Nutritionnelle Expérimental à Dijon

Conçu et dirigé par le Professeur François-André Allaert, CEN Expérimental, le Centre d’Evaluation Nutritionnelle Expérimental, sera opérationnel début 2012. Installé à Dijon, entre le Campus universitaire et le CHU, il permettra alors de tester sur des personnes différents compléments alimentaires, aliments fonctionnels et autres produits agroalimentaires dont les bénéfices sur la santé doivent être prouvés. « Au départ, nous étions très axés sur des études à la limite de la pathologie comme, par exemple, la diminution du cholestérol que nous réalisions sur des volontaires sains mais en milieu médical durant la phase de régime préliminaire à la mise sous statines. Aujourd’hui, nous poursuivons ces développements mais en allant de plus en plus vers le bien-être », explique l’universitaire dijonnais.

CEN Expérimental vient ainsi compléter un dispositif que François-André Allaert, par ailleurs créateur et titulaire de la Chaire d’Evaluation des Allégations de Santé à l’ESC Dijon, a ébauché, il y a 17 ans, en créant CEN Biotech, puis complété, 12 ans plus tard, en fondant CEN Nutriment. « Il s’agit de lutter contre les effets non pas seulement de la maladie mais aussi du vieillissement qui chaque jour nous affecte. Or les compléments alimentaires, les aliments fonctionnels et plus généralement l’alimentation peuvent y contribuer et améliorer significativement le bien-être de chacun d’entre nous », estime-t-il. Dès 2012, les acteurs industriels du secteur des compléments alimentaires et des aliments fonctionnels disposeront ainsi d’une plate-forme spécifique pour tester les effets de leurs produits.

Le stress n’est-il pas plus présent au quotidien et n’observe-t-on pas plus de d’anomalies du comportement qu’autrefois ? Les douleurs ostéo-articulaires et les lombalgies ne sont-elles pas plus courantes aujourd’hui ? « Nous sommes en train de perdre au quotidien une certaine qualité de vie. Certes nous savons guérir des maladies dont on mourait, il y a encore une ou deux décennies, et prolonger la vie dans un certain nombre de cas sans pour autant guérir les pathologies elles-mêmes. Définissant la santé, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) ne nous parle-t-elle pas de bien-être, physique, psychologique et social », rappelle François-André Allaert.

Dans ce contexte, la création de CEN Expérimental apparaît donc comme une évidence et s’inscrit pleinement dans la stratégie du pôle Vitagora. D’où l’implication de CEN Biotech et de CEN Expérimental dans BALI. Labellisé par Vitagora et financé en partie par le Fonds Unique Interministériel (FUI) et les collectivités locales, ce projet, auquel participent Merck Médication Familiale, SEB, Senoble, Roquette et Danone, vise à développer un outil permettant d’évaluer de manière objective le bien-être et de trouver des corrélations entre celui-ci et certains marqueurs biologiques. « Si nous relevons ce challenge, nous serons alors capables d’évaluer l’amélioration du bien-être induit par un complément alimentaire », précise-t-il.

CEN Biotech, CEN Nutriment, CEN Expérimental. N’allez surtout pas croire que François-André Allaert soit homme à s’arrêter en si bon chemin. En effet, après avoir posé symboliquement la première pierre de son « petit dernier », dont la construction a été rendue possible par la confiance que lui porte le Grand Dijon, le Conseil Régional et Oséo, au travers notamment de financements de contrats de recherche, il pense déjà à l’étape suivante. En l’occurrence, la création d’un centre d’études pré-cliniques essentiellement axées sur les maladies neurodégénératives et, notamment, l’élaboration de modèles pré-cliniques sur la cognition, la mémoire, les stress avec, en toile fond, la maladie d’Alzheimer. « Nous remontons le temps. Après les études d’évaluations et les études cliniques, pour la réalisation desquelles nous avons désormais les outils nécessaires, ce projet d’études pré-clinique apparaît, là encore, comme une évidence », lâche-t-il imperturbable.
CEN Expérimental – François-André Allaert – email : allaert@cenbiotech.c…
Source : Rapports d’Ambassade
Partenariat entre l’ANR et l’Institut Californien pour la Médecine Régénérative (CIRM) en vue d’un financement conjoint de projets sur les cellules souches
L’ANR et l’Institut Californien pour la Médecine Régénérative (www.cirm.ca.gov/) ont signé un accord visant le renforcement de la coopération franco-californienne en matière de recherche sur les cellules souches. Cet accord a déjà mené à l’organisation d’un atelier franco-californien qui a eu lieu à l’ANR en juillet 2011 avec une dizaine de chercheurs de chaque pays.

www.cirm.ca.gov
Pour tout renseignement, veuillez contacter, de préférence par courrier électronique :
Dr Natalia Martin: Natalia.martin@agenc… +33173548133
Dr Jenifer Clark: Jenifer.clark@agence… +33178098078
Source : Rapports d’Ambassade

Leave a Response