Une lettre d’informations d’Act In Biotech

Biomérieux ferme son site nord-américain de Portland

Dans le cadre de la restructuration de son activité de milieux de culture aux États-Unis et au Canada, bioMérieux a annoncé hier que la production des milieux de culture cliniques sera progressivement arrêtée sur son site de Portland (Orégon, États-Unis). En outre, la fabrication des autres produits de ce site sera transférée sur d’autres entités du Groupe.
Le site de Portland avait été acquis par bioMérieux il y a deux ans, lors de l’acquisition de PML Microbiologicals Inc., un fournisseur de milieux de culture et de solutions de microbiologie basé en Amérique du Nord. Destinés aux applications cliniques et industrielles, les produits proposés par cette société comprenaient des milieux de culture de routine ainsi que des technologies brevetées innovantes telles que la gamme LyfoCults®.
« bioMérieux s’est engagée à mettre à disposition des industries agro-alimentaires et biopharmaceutiques nord-américaines la gamme de milieux de culture et de réactifs la plus étendue du marché. La fabrication de solutions innovantes et très performantes pour le contrôle des produits ainsi que de leur environnement de production sera transférée sur le site de Lombard (Illinois, Etats-Unis), dédié aux applications industrielles », annonce la société dans son communiqué.
La production sur le site de Portland de milieux de culture de routine pour les applications cliniques, qui représente 9 millions de dollars de chiffre d’affaires annuel, sera arrêtée. En Amérique du Nord, bioMérieux se concentrera sur la gamme de milieux de culture chromogènes chromIDTM, qui comprend des tests à forte valeur médicale, permettant notamment la détection de SARM* et ERV**.
Dans le cadre de sa politique industrielle mondiale, la fabrication de la gamme LyfoCults, destinées à la fois aux marchés cliniques et industriels, sera transférée sur un autre site du Groupe, spécialisé en microbiologie. bioMérieux travaillera en étroite collaboration avec ses clients, afin de faciliter la transition et d’assurer un approvisionnement constant des produits pendant toute la phase de restructuration.
La production sur le site de Portland devrait prendre fin au cours du second semestre 2011. Cette décision concernera environ 100 employés et bioMérieux les aidera pendant cette période de transition dans leur carrière. Selon une première estimation, cette décision se traduira par la constatation d’une charge exceptionnelle d’environ 5 millions de dollars dans les états financiers au 31 décembre 2010. L’économie annuelle résultant de la fermeture de ce site est estimée à environ 3 millions de dollars.
* SARM : Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline
* ERV : Entérocoques résistants à la vancomycine

Source : bioMérieux 2/12/2010

Leave a Response