Une lettre d’informations d’Act In Biotech

Une molécule contre les traumatismes

Le TXA prévient les hémorragies pendant les opérations. Selon une étude du Lancet, il est aussi très efficace dans le traitement des traumatismes et pourrait sauver 100 000 vies par an.
« La revue médicale britannique The Lancet publie ce mardi une étude sur un effet, jusqu’alors inconnu, d’un médicament fréquemment utilisé en chirurgie, l’acide tranexamique (TXA). Cet « antifibrinolytique » limite la dissolution des caillots sanguins. Menée sur 20 000 patients adultes de 274 hôpitaux de 40 pays, l’étude indique que la molécule réduit de 15% le risque de mourir d’hémorragie, et de 10% le décès de toutes causes. Selon les chercheurs, l’administration du TXA peu de temps après le traumatisme pourrait prévenir jusqu’à 100 000 morts par an dans le monde (…) ».

Lexpress.fr avec AFP, le 15.06.2010

Tagged as:

Leave a Response