Une lettre d’informations d’Act In Biotech

Les labos défendent le prix des médicaments

Pour compenser leur manque d’innovation, les industriels exploitent au maximum les molécules existantes.
« Baisse de 25 % du prix des médicaments en Grèce, rabais de 6 % à 16 % des tarifs à partir d’août en Allemagne… Partout en Europe, les gouvernements jouent sur les dépenses de santé pour réduire leur déficit. La France n’y échappe pas. Le gouvernement a baissé en avril le taux de remboursement de 200 médicaments. Il a aussi annoncé il y a quelques jours de nouvelles baisses de prix des produits, en vue d’économiser 100 millions d’euros d’ici à décembre. Si la crise et ses récents soubresauts amplifient le mouvement, il y a plusieurs années que les États cherchent à réduire le coût de leur système de santé. En particulier en pesant sur les médicaments, un poste qui a représenté en France 18 % des dépenses de santé en 2009, selon les données les plus récentes du syndicat des Entreprises du médicament (Leem) (…) ».

Lefigaro.fr, par Armelle Bohineust, le 11.06.2010

Tagged as:

Leave a Response