Une lettre d’informations d’Act In Biotech

Un antidote contre le virus Ebola

Un nouveau traitement testé avec succès sur des singes offrirait -enfin!- un moyen de lutte contre le redouté virus Ebola.
« Grâce à de petits morceaux de matériel génétique, des chercheurs ont réussi à perturber la reproduction d’Ebola et à protéger des singes infectés par ce virus. Même si les épidémies liées au virus Ebola sont relativement limitées dans le temps et dans l’espace, elles affichent un taux de mortalité très élevé –jusqu’à 80% ou plus- qui fait craindre le pire en cas de propagation. Pour l’instant, les médecins ne disposent d’aucune arme contre les fièvres hémorragiques provoquées par ce filovirus ou son cousin, le virus de Marburg. (…) les résultats obtenus par l’équipe du virologue Thomas Geisbert (Ecole de médecine de l’Université de Boston, E-U) sont prometteurs. Ces chercheurs ont mis au point un traitement visant à bloquer la reproduction du virus dans les cellules infectées. Pour cela, ils ont utilisé des petits morceaux d’ARN, appelés ARN interférents, qui ont la capacité de réduire des gènes au silence. Ces morceaux d’ARN ont été encapsulés dans des nanoparticules de lipides puis injectés à des macaques après infection par le virus Ebola (…) ».

Sciences et Avenir.fr, par Cécile Dumas, le 28.05.2010

Tagged as:

Leave a Response