Une lettre d’informations d’Act In Biotech

Vers des thérapies inédites pour soigner Parkinson

La recherche explose: nouveaux médicaments, thérapie génique et cellulaire.
« Le parkinsonien est condamné aux mouvements volontaires à perpétuité, disait Charcot, le célèbre neurologue français qui a baptisé la maladie de Parkinson (MP) en 1872. Près d’un siècle et demi plus tard, les symptômes des parkinsoniens peuvent être soulagés; mais la maladie, due principalement à une dégénérescence des neurones à dopamine, ne se guérit toujours pas. Pour combattre les atteintes neuronales, voire les prévenir, plusieurs¬ voies prometteuses sont explorées: médicaments, thérapies géniques et cellulaires, stimulation électrique de zones cérébrales…Parallèlement, les chercheurs tentent d’élucider les mécanismes intimes de ces morts neuronales et d’identifier les différentes formes de la maladie (…) ».

Lefigaro.fr, par Sandrine Cabut, le 12.04.2010

Tagged as:

Leave a Response