Une lettre d’informations d’Act In Biotech

L’ADN et ses modes de réparation

« Tout au long de la vie, des mécanismes de réparation de l’ADN – qui porte l’information génétique héréditaire – sont mis en œuvre à la suite d’agressions diverses (comme les UV). Si ces lésions ne sont pas correctement réparées, elles seront à l’origine de mutations conduisant à des cancers et un vieillissement prématuré. Ce rôle est assuré par un complexe appelé NER (Nucléotide Excision Repair). Une équipe dirigée par Jean-Marc Egly, directeur de recherche à l’Institut de génétique et de biologie moléculaire et cellulaire (CNRS / Inserm / Université de Strasbourg) vient de montrer que le rôle de ce NER va bien au-delà de la réparation de l’ADN : il intervient au début des processus nécessaires à la vie. Ces travaux sont publiés dans Molecular Cell (…) ».

Lepoint.fr, par Anne Jeanblanc, le 09.04.2010

Tagged as:

1 Comment

  1. Aux Etats-Unis, les Indiens d’Arizona sont au coeur d’une polémique et d’un procès qui est le premier procès bioéthique de ce type dans l’histoire de l’utilisation de l’ADN:
    frketchup.blogspot.c…

Leave a Response