Une lettre d’informations d’Act In Biotech

Soutien aux entreprises : promesse non tenue !

Alain Rousset ne tient pas ses engagements et met en péril la société Mitoprod à Bordeaux, jeune entreprise de biotechnologies dédiée à la production d’Acides Ribonucléiques (molécules thérapeutiques).
La société est en difficultés suite à un besoin en fonds de roulement : son chiffre d’affaires a augmenté de 800% entre 2008 et 2009. Parallèlement, la société est engagée sur plusieurs programmes de recherche. Le problème de l’entreprise est amplifié par le retard du conseil régional, qui s’était engagé à financer une partie d’un programme de recherche (achevé en septembre 2009) suivant une convention signée en 2008. Mitoprod a engagé plus d’un million d’euros sur ses fonds propres pour ce programme.
Depuis, l’entreprise a envoyé son dossier de clôture, conformément à la convention signée, et elle a demandé le versement du solde à plusieurs reprises.
La seule réponse de la région a été réclamer des documents supplémentaires qui ne sont pas demandés dans la convention, selon son dirigeant Guillaume Plane. « Aujourd’hui, nous sommes au bord de la cessation des paiements alors que la croissance de notre activité pourrait générer plusieurs dizaines d’emplois dans les années qui viennent ». L’entreprise a déjà créé plus de dix emplois directs et qualifiés en région.
Cette situation n’est pas conforme aux nombreux discours du président sortant du Conseil régional, qui se targue depuis plusieurs années de soutenir l’Aquitaine par l’innovation, en rompant avec « l’économie de cueillette » et en favorisant les sociétés de haute technologie.
« J’ai toujours observé un écart important entre les discours du président du Conseil régional, et la réalité du soutien sur le terrain. Mais là c’est plus grave, il y a un document signé, et une entreprise en difficulté. Nous allons nous battre » affirme le dirigeant.

Source : communiqué de Mitoprod SA, du 01/03/2010

Leave a Response