Une lettre d’informations d’Act In Biotech

Canada : La vitamine D protègerait de la maladie de Crohn

Une étude menée par des chercheurs de l’Université McGill et de l’Université de Montréal révèle que la vitamine D pourrait permettre de lutter contre les effets de la maladie de Crohn. L’équipe du Professeur John White, endocrinologue à l’Institut de Recherche du Centre Universitaire de Santé McGill, a constaté que la vitamine D intervenait directement sur deux gènes qui ont été associés à la maladie de Crohn : le gène bêta-défensine 2, lequel code un peptide antimicrobien, et le gène NOD2 qui informe les cellules de la présence de microbes envahisseurs. « Pour la première fois, nos données laissent entrevoir le fait qu’une carence en vitamine D pourrait contribuer à cette maladie » livre le Dr White. « Cette découverte est intéressante, car elle montre qu’un supplément disponible en vente libre, comme la vitamine D, pourrait aider les personnes à se défendre contre la maladie de Crohn », souligne Marc J. Servant, Professeur à la Faculté de Pharmacie de l’Université de Montréal.

www.jbc.org/content/…

Leave a Response